Infos - Souscription

09 75 18 80 51

[Brève] Rappel massif des Samsung Galaxy Note 7 aux Etats-Unis

Les problèmes d'explosion du Samsung Galaxy Note 7 continuent de miner Samsung : la CPSC bat le rappel du million de smartphones aux Etats-Unis.

Alors qu'Apple lance son iPhone 7 et 7 Plus, Samsung doit battre le rappel du million de Galaxy Note 7 aux Etats-Unis. Le CPSC américain, l'équivalent de l'Institut National de la Consommation (INC), éditeur du magazine 60 millions de consommateur, a lancé une campagne de rappel. Le protecteur des consommateurs américains veut ainsi accélérer la procédure de rappel de Samsung et demande l'arrêt immédiat des Note 7 encore en circulation.

Le CPSC a détaillé les incidents aux Etats-Unis : 92 cas de surchauffe ayant entrainé 26 brûlures et 55 dommages matériels (incendies de voiture), soit 0,01% des smartphones vendues. Selon une note obtenue par Bloomberg, le défaut des batteries du Note 7 est dû à "un défaut de fabrication mineur" : lors de la charge, les plaques intérieures sont soumises à une pression qui permet aux électrodes positives et négatives de se toucher et provoquer l'inflammation des liquides de la batterie.

Afin de prévenir des explosions, Samsung va diffuser une mise à jour obligeant les Note 7 à ne pas charger la batterie au-delà de 60%. Au-dessus, le risque d'explosion est avéré.

En France, Samsung a lancé le rappel auprès des clients ayant précommandé leur Note 7, via un message de son opérateur, son distributeur ou de Samsung lui-même. Il est recommandé de suivre la procédure décrite et de ne plus utiliser le Note 7.

 
Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus 

Vous souhaitez recevoir nos actualités par mail ? Abonnez-vous à notre newsletter :