Infos - Souscription

09 75 18 80 51

[Brève] Quadrooter, 4 failles dans les Android avec Qualcomm

Les chercheurs de CheckPoint ont dévoilé quatre failles critiques dans les drivers Android pour les processeurs Qualcomm. Plus de 900 millions d'appareils impactés.

Au DefCon de Las Vegas, les chercheurs de CheckPoint ont dévoilé quatre failles dans les appareils Android utilisant un processeur Qualcomm (Snapdragon principalement). La série de 4 failles, surnommée Quadrooter, permet à un logiciel de prendre le contrôle de l'appareil via les drivers des processeurs Qualcomm.

Le problème est sérieux : les processeurs Qualcomm est présent dans plus de 900 millions d'appareils sous Android, notamment les appareils Samsung, HTC, LG et Motorola. Les chercheurs l'ont testé sur quelques modèles : BlackBerry PRIV, Blackphone 1 et 2, Nexus 5X, 6 et 6P de Google, LG G4, G5 et V10, Moto X de Lenovo-Motorola, OnePlus 1,2 et 3, Samsung Galaxy S7 et S7 Edge et Sony Xperia Z Ultra.

De plus, le problème est inhérent au fonctionnement d'Android. Les pilotes Android sont installés dans Android dès l'origine afin de n'avoir que les pilotes nécessaires à son bon fonctionnement. Les constructeurs de smartphones et de tablettes ajoutent alors l'interface et les logiciels développés pour leur machine puis les opérateurs mobile (notamment Orange et SFR en France) ajoutent également leurs interfaces et leurs logiciels. Du coup, l'installation des patchs nécessaires va prendre du temps : les patchs de Qualcomm doivent être envoyés à chaque constructeur puis aux opérateurs, avant d'atteindre les clients.

 
Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus 

Vous souhaitez recevoir nos actualités par mail ? Abonnez-vous à notre newsletter :