Infos - Souscription

09 75 18 80 51

[Brève] L'Autorité de la Concurrence valide le rachat de Darty par la FNAC

L'Autorité de la Concurrence a validé le rachat de Darty par le groupe FNAC. Il doit néanmoins céder 6 boutiques Darty et FNAC dans Paris et sa région.

L'Autorité de la Concurrence valide le rachat de Darty par le groupe FNAC, avec une condition de cessions. Après une bataille face à Conforama, la FNAC a remporté Darty pour 914 millions de livres, soit environ 1 milliard d'euros. Avec la chute de la livre due au Brexit, le montant en euros sera un peu plus faible que prévu.

Le gendarme a analysé les marchés de l'électronique grand public bruns (TV, appareil photo, lecteur DVD/Blu-ray...) et gris (ordinateurs, smartphones, tablettes...) où la fusion FNAC-Darty posait le plus problème. La fusion provoquera un problème de concurrence à Paris et dans le sud-ouest de Paris.

Pour palier ce problème, le groupe FNAC s'est engagé à vendre 6 magasins Darty et FNAC :

  • Darty Paris Belleville
  • Darty Paris-Italie 2
  • FNAC Paris-Beaugrenelle
  • Darty Paris-Wagram
  • Darty Vélizy II

Le magasin Darty de Paris-Wagram était en cours d'ouverture. Les concurrents de FNAC-Darty (Boulanger, BUT, Conforama...) seront donc intéressés par la reprise des magasins concernés.

Le groupe FNAC va donc prendre le contrôle des boutiques Darty. Il va aussi être question des relations avec les opérateurs Bouygues Telecom et SFR. En effet, Darty propose les forfaits mobiles Bouygues Telecom et les offres BBox tandis que la FNAC bénéficie d'Espace SFR dans certains magasins. Va-t-on avoir un retour de la FNAC sur le marché des télécoms (FNAC mobile by Orange et FNAC.net sur le réseau de SFR-Neuf) ? La FNAC va-t-elle reprendre le concept des offres Bouygues Telecom avec Services Darty à sa sauce ?

Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus 

Vous souhaitez recevoir nos actualités par mail ? Abonnez-vous à notre newsletter :