Infos - Souscription

09 75 18 80 51

Les plans de Canal+ pour BeIN Sports

Face à la perte d'abonnés de Canal+, Vivendi se tourne vers une exclusivité de BeIN Sports sur CanalSat pendant 5 ans.

A l'occasion de la présentation des résultats annuels de Vivendi, Vincent Bolloré a lancé des offensives : il lance une offre de rachat de l'éditeur de jeux mobile Gameloft, en ayant en ligne de mire l'éditeur de jeux vidéo Ubisoft, mais également son projet avec les chaînes sportives qataries BeIN Sports. Au passage, le PDG historique d'Universal Music, Pascal Nègre, quitte la maison pour la direction de Spotify, la plateforme d'écoute en ligne.

Les accords de distributions de BeIN Sports s'arrêtent à l'été prochain. Vivendi en profite pour proposer un accord d'exclusivité avec CanalSat pendant 5 ans : l'accord couvrirait toutes les plateformes (DSL, SAT et OTT) avec le versement d'une rémunération minimum garantie et un engagement de maintien des droits-clé de BeIN Sports ou d'un remplacement par des droits équivalents. L'accord doit encore être soumis à l'aval de l'Autorité de la Concurrence, qui a interdit à Canal de mettre en exclusivité les chaînes Premium de cinéma (OCS et les Ciné+). En sera-t-il de même pour le sport ? Pas sur : Eurosport est devenu une exclusivité CanalSat l'année dernière.

Pour les abonnés BeIN, la donne devrait donc changer à partir de l'été : s'ils veulent continuer à profiter de BeIN, ils devront souscrire à CanalSat. Les opérateurs et CanalSat devront remanier leurs bouquets Pack, notamment Orange qui a fait de BeIN Sports son bouquet Sports de base et CanalSat devra revoir son bouquet Panorama et son pack Total Sport pour intégrer BeIN.

Cette exclusivité de BeIN à CanalSat est une bouée pour le groupe Canal+ dont le navire amiral continue de perdre des abonnés. Ainsi, les bouquets Canal ne représentent plus que 8,459 millions d'abonnés, en perte de 405 000. Si la direction de Bolloré accuse la précédente d'avoir torpillé le bateau, la perte de 218 000 abonnés durant les 6 derniers mois de 2015 semble indiquer l'inverse. CanalPlay, le service de SVoD, perd 87 000 clients mais la baisse provient de la disparition et de la migration de l'Extra CanalPlay dans les forfaits mobile SFR vers la solution-maison d'Altice, Zive.

Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus 

Vous souhaitez recevoir nos actualités par mail ? Abonnez-vous à notre newsletter :