Infos - Souscription

09 75 18 80 51

[Brève] Opera passe sous pavillon chinois

Opera s'est vendu à un consortium chinois pour 1,2 milliards de dollars.

Le navigateur Opera va subir une révolution. Les norvégiens vont laisser la place aux chinois. Le conseil d'administration approuve le rachat du navigateur par un consortium d'investisseurs chinois (Golden Brick, Beijing Kunlun, Qihoo 360 et Yonglian). Le consortium chinois propose de racheter l'intégralité des parts d'Opera pour 71 couronnes norvégiennes (NOK), soit une offre de 10,5 milliards NOK (1,09 milliards d'euros).

L'offre se fait à l'occasion de la publication des chiffres du 4eme trimestre 2015. Opera a cumulé 193,5 millions de dollars de chiffres d'affaires, en hausse de 25%, 179,1 millions d'euros d'EBITDA (-5%) et une perte de 6,6 millions contre une perte de 58,3 millions d'euros. Sa division publicitaire mobile, Opera Mediaworks, a généré 145,4 millions de dollars (+41%) tandis que la division Consommateur (Opera, Opera Mini, SurfEasy, Bemobi,...) génère 36,6 millions d'euros et les licences (Opera TV notamment) ont généré 11,5 millions d'euros.

 
Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus 

Vous souhaitez recevoir nos actualités par mail ? Abonnez-vous à notre newsletter :