Infos - Souscription

09 75 18 80 51

Les opérateurs à la Paris Games Week et dans l'e-sport

Peu présents ces dernières années, la Paris Games Week et l'e-sport sont devenus un important champ de bataille pour les opérateurs télécoms.

La Paris Games Week est devenue un nouveau théâtre de bataille pour les opérateurs, en particulier pour la vente d'offres fibre. A l'occasion de ce festival du jeu vidéo sur Paris, petit état des lieux du champ de bataille.

Numericable-SFR est partenaire de l'Electronique Sports World Cup depuis 2012 et met en avant sa marque RED by SFR et son offre RED Fibre (FTTLA). Numericable sponsorise quelques compétitions d'e-sport, comme l'EPSILAN ou les compétitions du Lyon e-sport.

Orange a décidé d'investir dans l'e-sport différemment : après le football et le rugby, l'opérateur historique est devenu le partenaire majeur et maillot de la Team Millenium, des équipes d'e-sport liées aux sites appartenant à Webedia (JeuxVideo.com, Allocine, PurePeople,...). Par ricochet, il devient aussi partenaire de l'Esport Arena. Orange vient mettre en avant ses offres Fibre (FTTH).

Bouygues Telecom est sponsor de l'équipe Melty E-sport, des équipes liées au site d'actualité Melty. Pour la Paris Games Week, l'opérateur s'est associé à la chaîne geek de MTV, GameOne, pour équiper le stand et montrer la puissance de son réseau 4G+. L'opérateur annonce qu'il va ouvrir la 4G+ sur 3 fréquences à Lyon, après une phase de test à Chartres.

Même s'il n'est pas présent dans les stands de la Paris Games Week ou les couloirs des compétitions, Free est dans la tête des gamers français pour leur accès Internet, principalement en DSL. L'opérateur bénéficie d'une très bonne aura qui lui permet de ne pas avoir de présence physique.

Pour les gamers, le critère n'est pas tellement le débit disponible mais son "ping", le temps de latence entre l'ordinateur et les serveurs de jeux. Avec le déploiement de la fibre et de la 4G, le ping est en baisse. Dans son observatoire expérimental sur la qualité de l'accès Internet de 2014, l'ARCEP avait noté que le ping oscillait entre 25 et 70 milisecondes (ms) sur un accès DSL, entre 22 et 60 ms sur un accès FTTLA et entre 10 et 50 ms sur un accès FTTH. La Fibre, en particulier en FTTH, est donc un gain pour les jeux vidéos.

Test d'éligibilité et Souscription Fibre : 09 75 18 80 51 (lundi-vendredi 9h-21h ; samedi 10h-19h)

Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus 

Vous souhaitez recevoir nos actualités par mail ? Abonnez-vous à notre newsletter :