Infos - Souscription

09 75 18 80 51

L'Etat améliore la carte de l'Observatoire du Très Haut Débit

La semaine dernière, l'Etat avait réuni les opérateurs et les collectivités locales engagés dans le Plan Très Haut Débit pour faire le point. A cette occasion, la Mission France Très Haut Débit a mis à jour sa carte pour intégrer les déploiements futurs (FTTH et NRA-Med) et les technologies alternatives (WiMax et satellite).

La semaine dernière, les acteurs du Très Haut Débit ont été conviés à Bercy pour la Conférence annuelle du Plan France Très Haut Débit et faire le point sur les déploiements. Le but du Plan et de la Mission, qui s'en occupe, est de couvrir la France en Très Haut Débit (THD) d'ici 2022. La Mission coordonne ainsi les déploiements des réseaux THD (déploiement libre en zone très denses, accord Orange-SFR dans les zones AMII, déploiement des réseaux d'initiative Publique (RIP), déploiement des NRA montés en débit (NRA-MeD) et déploiement des solutions alternatives (WiMax), grâce aux schémas directeurs territoriaux d'aménagement numérique (SDTAN) développés par les départements. La conférence a été l'occasion de montrer l'unité des différents acteurs, tout en laissant passer des pics entre ces mêmes acteurs (fausse fibre de Numericable-SFR, dénigrement de certains RIP par Orange,...).

Mais cette conférence a permis de mettre à jour la carte de l'Observatoire du Très Haut Débit proposée par la Mission France Très Haut Débit. Cette carte permet de connaître le débit possible suivant les technologies disponibles (DSL, câble et FTTH). La mise à jour a permis d'ajouter les zones de déploiement des réseaux WiMax et la couverture du satellite. Ainsi, il est possible de savoir si le département ou la communauté de communes fournit une solution alternative à l'ADSL quand cette dernière n'est pas là ou fournit peu de débit (le 512k du ReADSL ou le 56k du RTC, par exemple).

carte du secteur de Montrozier (12)

En Aveyron (12), si Ortholez -près du bord bas-droite du menu de la carte- peut compter sur le WiMax, Banc - en haut à droite de la capture - ne peuvent compter que sur le satellite (ndr : bien se concentrer pour différencier le bleu du gris).

Autre nouveauté de la carte, les déploiements engagés fournissent une surcouche indiquant les modifications à venir dans les 12-18 mois en prenant en compte les déploiements engagés par les opérateurs FTTH et la construction des NRA-MeD sur le réseau cuivre d'Orange. Concernant les déploiements engagés en FTTH, seuls les déploiements de RIP sont fournis par la carte de l'Observatoire. Exemple en Eure-et-Loire, près de Nogent-Le-Roi et Epernon :

Nogent Le Roi en 2015

La situation actuelle

Nogent Le Roi en 2015

La situation fin 2016

Dans cette exemple, Ormoy, Srazereux, Le Boullay-Thierry et Vacheresses-Les-Basses bénéficieront d'une montée en débit (NRA-MeD) d'ici la fin 2016. Ils pourront bénéficier du VDSL et certaines habitations isolées ne seront plus inéligibles. De son côté, la Communauté de Communes du Val Drouette et de communes voisines d'Epernon vont bénéficier d'un réseau FTTH et profiter de débits supérieurs à 100 Mbps.

Vous souhaitez étre guidé dans votre démarche ou obtenir des conseils ? Contactez EchosDuNet pour qu'un conseiller vous oriente parmi les offres partenaires les plus compétitives, en fonction de votre éligibilité : 09 75 18 80 51 (lundi-vendredi 9h-21h ; samedi 10h-19h) ou demander à vous faire rappeler gratuitement.

Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus 

Vous souhaitez recevoir nos actualités par mail ? Abonnez-vous à notre newsletter :