Infos - Souscription

09 75 18 80 51

[Brève] Mandriva sort de scène

La société Mandriva a été placée en liquidation judiciaire. Mais la distribution Linux continuera.

La société Mandriva a été placée en liquidation judiciaire. Cette société française a commencé en éditant la distribution Linux Mandrake sous le nom de Mandrake Soft par Gaël Duval, Jacques Le Marois et Frédéric Bastok. La distribution est basée sur la distribution Red Hat avec l'interface KDE et des logiciels préinstallés (OpenOffice, GIMP,...) afin d'en faciliter l'usage. En 2003, elle affronte une première période difficile en se déclarant en cessation de paiement et un redressement judiciaire. Mais la société Mandrake Soft a toujours eu l'épée de Damoclès de Hearst Holding et King Features Syndicate, qui ont propriété de la marque Mandrake le magicien. Mandrake Soft achète la société de support Edge-IT et de l'éditeur brésilien de la distribution Conectiva et devient Mandriva.

Mais la situation s'est encore dégradée à partir de 2010. Suite à la faillite d'Edge-IT, un fork de Mandriva est créé sous le nom de Mageia. Fin 2013, la distribution Linux est laissée par la société à la communauté OpenMandriva. La société se recentre sur les distributions pour serveur et un logiciel de gestion de parc informatique. Hélas, cela n'a pas suffi à sauver la société.

La distribution Mandriva continue son aventure avec OpenMandriva et le fork Mageia ainsi que les distributions dérivées tel que PCLinuxOS, Caixa Magica, EduLinux et Castle Linux.

 
Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus 

Vous souhaitez recevoir nos actualités par mail ? Abonnez-vous à notre newsletter :

En remplissant ce formulaire, j'accepte que les données renseignées soient collectées par Selectra, uniquement pour l'envoi de la newsletter. En savoir plus sur le traitement de mes données

×

Où vont mes données ?

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé, sous la supervision de notre responsable de traitement des données, dans le but de vous communiquer les newsletters de votre choix. Elles sont conservées jusqu’à trois ans après votre dernière interaction avec nos services et sont destinées au service marketing.

Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant : contact@selectra.info. Nous ne communiquons jamais vos coordonnées à un tiers, sauf autorisation expresse de votre part.