Infos - Souscription

09 75 18 80 51

[Brève] Verizon rachète AOL

L'opérateur américain Verizon rachète le portail AOL pour 4,4 milliards de dollars.

Véritable phare de la première bulle Internet en 2001, AOL est racheté par l'opérateur américain Verizon pour 4,4 milliards de dollars. AOL deviendra une division de Verizon après sa fusion avec l'opérateur. Tim Armstrong, le PDG d'AOL, restera à la tête du portail à l'issue de l'opération.

Depuis sa séparation avec TimeWarner, AOL fonctionne autour de ses sites et portail (aol.com, Huffington Post, Moviefone, Engaget, TechCrunch, Cambio, Stylelist,...), de ses contenus vidéos (AOL Makers, AOL Plateforms,....), de son réseau publicitaire (Aol Advertising, AdTech, AON, Be On, Pictela, Studio Now et 5min Media) et de ses services locaux via MapQuest et Patch. Si Aol n'est plus présent en France depuis la vente de ses clients à Neuf (SFR) en 2007, Verizon met la main sur les 2,156 millions d'abonnés RTC d'AOL auquel il pourra proposer de passer au DSL et, au mieux, à la fibre.

Verizon compte surtout profiter des contenus d'AOL pour améliorer ses solutions utilisant la 4G et les décodeurs OTT. Ainsi, AOL apportera les contenus que Verizon diffusera sur ses réseaux.

Récemment, AOL et NBCUniversal, filiale du cablo-opérateur Comcast, ont annoncé un accord concernant les contenus : cet été, les vidéos de NBC Universal, provenant de chaînes du groupe (xNBC, E! Entertainment, Esquire Bravo, Syfy, Telemundo et USA network), seront proposées sur le portail Aol On tandis que des experts de sites d'AOL pourront intervenir dans les émissions du groupe de médias. De plus, AOL et NBCUniversal pourront coproduire des vidéos et des émissions. Le rachat d'AOL par Verizon va-t-il mettre à mal ce partenariat avec le concurrent Comcast ?

 
Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus 

Vous souhaitez recevoir nos actualités par mail ? Abonnez-vous à notre newsletter :