Infos - Souscription

09 75 18 80 51

[Brève] Three UK rachète O2

Telefonica a décidé de vendre O2, l'ancien opérateur mobile de British Telecom, à Hutchinson Wamphoa, connu pour sa marque Three (3). L'opération va coûter 14 milliards d'euros.

L'opérateur historique espagnol Telefonica a décidé de vendre son opérateur mobile O2 au Royaume-Uni pour 10,25 milliards de livres sterling, à l'opérateur hong-kongais Hutchison Whampoa, utilisant la marque Three (3).

En rachetant O2, Three devient le premier opérateur britannique mais surtout met la main sur les licences 2G qui lui manque. O2 est le premier opérateur mobile britannique avec 24,479 millions de clients mobile et 228 000 clients fixe tandis que Three est le quatrième opérateur britannique. A l'instar de Free Mobile en France, Three est un opérateur mobile ayant des licences 3G et 4G mais pas de licence 2G : l'opérateur utilisait le réseau d'O2 jusqu'en 2006, puis il utilise le réseau 2G d'Orange, devenu EE en fusionnant avec T-Mobile.

Hutchinson va d'abord payer Telefonica 9,25 milliards de livres (12,64 milliards d'euros) puis 1 milliars de livres (1,36 milliards d'euros) lorsque la fusion Three-O2 atteint un certain montant cash flow. L'opération doit encore être validée par les autorités de la concurrence britanniques et l'OFCOM. Ce dernier pourrait imposer la vente ou le retrait des licences 3G/4G doublons.

Mais cette opération confirme que l'histoire des télécoms britannique tourne autour de 2 acteurs : British Telecom et Hutchinson Whampoa. British Telecom a vendu sa filiale mobile à Telefonica, O2, qui passe ajourd'hui sous le pavillon d'Hutchinson. De son côté, Hutchinson a créé la marque Orange en reprenant un petit opérateur mobile. Ce dernier est revendu à Mannesman qui passera un temps chez Vodafone avant d'être revendu à France Telecom. Orange fusionne ensuite avec T-Mobile pour former EE. Ce dernier a été vendu à British Telecom pour 17 milliards d'euros.

 
Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus 

Vous souhaitez recevoir nos actualités par mail ? Abonnez-vous à notre newsletter :