Infos - Souscription

09 75 18 80 51

L'extinction du cuivre pour accélérer la fibre

Schema d'extinction du cuivre

Un rapport d'information sur la transition vers les réseaux très haut débit et l'extinction du cuivre recommande l'extinction du réseau DSL dans les zones couvertes intégralement en fibre afin de forcer la souscription d'abonnements fibre.

Lancé en juillet 2013, la Ministre déléguée à l'Innovation et à l'Economie Numérique, Fleur Pélerin, a confié à Paul Champsaur, président de l'Autorité de la Statistique publique INSEE et ancien président de l'ARCEP, la mission d'étudier "la transition sur les réseaux très haut débit et l'extinction du cuivre. Après plus d'un an et demi de travail, la Mission a remis son rapport au Ministre de l'Economie, Emmanuel Macron, et au Secretaire d'Etat au Numerique, Axelle Lemaire.

Dans ce document, la Mission recommande plusieurs actions concernant la mise en oeuvre de la transition du cuivre vers la fibre. La première est d'effectuer les transitions en 2 étapes : la mise en place de "zone fibrée" pour les quartiers ou les communes fibré(e)s à 100% suivi par l'extinction du cuivre par Orange dans ces zones. La période de transition démarrerait avec des migrations cuivre vers fibre incitées par des promotions des opérateurs et se terminerait par une migration "forcée".

Schéma d'Extinction du cuivre et Zone fibrée

La création de "zone fibrée" permettrait une identification rapide des zones correctement couvertes en FTTH autant pour les opérateurs que pour les clients. De plus, les opérateurs FTTH en charge du déploiement et Orange pourront discuter pour accélérer ou retarder l'extinction du cuivre, sous le patronnage de l'ARCEP. La Mission définit la durée de transition à 5 ans afin de permettre aux FAI de basculer ses clients sur le réseau FTTH.

La Mission appelle les opérateurs de déploiement à réaliser des expérimentations de couverture 100% fibre, à l'instar de l'expérimentation de Palaiseau, avec Orange pour identifier les points de blocage dans les migrations, notamment les fax, les alarmes ou les services d'alertes pour les personnes à mobilité réduite. De plus, elle demande aux pouvoirs publics de se concentrer sur le déploiement de la fibre, via une aide à la mutualisation des réseaux ou au déploiement de RIP (Réseaux d'Investissement Publique) sans qu'Orange ne touche à la qualité de son réseau cuivre.

La Mission ne donne pas d'objectif d'extinction du cuivre mais le Plan Très Haut Débit prévoit une couverture complète de la France en Très Haut Débit (VDSL, Fibre, 4G...) à échéance 2022.
 

Test d'éligibilité et Souscription Fibre - Service EchosDuNet :09 75 18 80 51 (lundi-vendredi 9h-21h ; samedi 10h-19h)

Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus 

Vous souhaitez recevoir nos actualités par mail ? Abonnez-vous à notre newsletter :