Infos - Souscription

09 75 18 80 51

[Brève] Free abandonne son rêve américain

Malgré une nouvelle offre, Iliad a décidé d'abandonner son projet de racheter T-Mobile US. Le nouveau rejet de la maison-mère Deutsche Telekom de la nouvelle offre a cloué le projet de Free.

Lancé au milieu des vacances d'été, Iliad avait fait une première offre sur T-Mobile, le quatrième opérateur mobile américaine. Mais Deutsche Telekom a refusé cette offre, la jugeant faible (33$ par action contre les 36$ espérés), malgré l'abandon de Sprint.

Entre temps, Iliad s'est tourné vers des banques et des fonds d'investissement pour améliorer son offre. Sous l'impulsion de la nouvelle direction, la situation de T-Mobile US s'est également amélioré : la politique aggressive de T-Mobile a permis de reprendre des clients à AT&T, Verizon et Sprint. Finalement, Deutsche Telekom refuse cette nouvelle offre.

Iliad a annoncé qu'il renonce à son projet de racheter T-Mobile. L'opérateur va pouvoir se recentrer sur le déploiement de ses réseaux mobile (3G et 4G) et de son réseau fibre.

 
Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus 

Vous souhaitez recevoir nos actualités par mail ? Abonnez-vous à notre newsletter :